StreamingTous

E3 2019 : un résumé de ce qu’il faut en retenir

[ad_1]

L’édition 2019 de l’Electronic
Entertainment Expo
, E3 pour les intimes, vient d’ouvrir ses portes
aux visiteurs après 4 jours d’événements réservés à la presse. Pendant que
certains se demandent encore à quoi sert un tel événement à l’ère d’internet,
les plus grands constructeurs hardware et éditeurs de jeux vidéo ont enchainé
les annonces de nouveaux titres, avec plus au moins d’engouement de la part des
joueurs.

Ayant suivi les événements en direct, dont certains duraient plus de 3h, la rédaction d’Android-Dz vous propose de découvrir les meilleures annonces de cet E3 2019.

Electronic Arts, des DLC à tout va

Battlefield V north africa DLC E3 2019
Battlefield V north africa DLC E3 2019

Tenue au cours du 8 juin dernier, la première présentation a
été celle d’EA qui a décidé de rompre la tradition en présentant du game
play au lieu de bandes-annonces comme ça a été le cas depuis quelques années
déjà. On a pu alors y découvrir du nouveau contenu qui viendra se greffer à des
jeux déjà sortis, ce qui reflète une prudence de la part de l’éditeur, qui
hésite à sortir de nouveaux jeux alors qu’on est en fin de génération de
console.

La seule vraie nouvelle IP (intellectual property) de cette année pour EA a été Star Wars Jedi : Fallen Order, un jour d’action-aventure à la troisième personne, dont le game play n’a pas su séduire les critiques.

Ce qu’il faut en retenir :

  • De nouvelles cartes
    pour Battlefield V, dont une située en Afrique du Nord.
  • Un nouveau FIFA, à savoir FIFA
    20
    avec Neymar sur la jaquette.
  • Madden 20, l’équivalent
    de FIFA pour le football américain.
  • Le seul jeu solo de la
    liste : Wars Jedi : Fallen Order.
  • Un DLC pour les SIMS
    4
    qui partent pour une ile paradisiaque.
  • Le lancement de la saison
    2
    d’Apex Legends, concurrent de Fortnite.
A LIRE  Finale CAN 2019 : Les emplacements des écrans géants

Microsoft/Xbox, la conf’ de la démesure

Durant ‘le show’ réservé à la marque, Phil Spencer, le boss de Xbox, a enchainé les annonces de près de 60 jeux répartis entre titres maison et éditeurs tiers. Ce qu’on a pu y remarquer, c’est que la majorité de ces nouveaux titres seront disponibles Day-One sur le Game Pass, un abonnement mensuel de 15$ (env. 3000 DA) qui vous donne accès à plus d’une centaine de jeux, dont certains qui coutent 60$ à la sortie (env. 12.000 DA), une très bonne affaire selon les analystes.

Phil Spencer a aussi fixé la date de lancement de la nouvelle génération d’Xbox, à présent connue sous le nom de code Project Scarlett, cette console sera lancée en novembre 2020.

Restant un peu flou sur les capacités de la nouvelle machine, on a tout de même pu découvrir qu’elle ne comportera presque aucun temps de chargement, vu l’intégration de disques SSD, jusqu’à 50 fois plus rapides que les disques durs mécaniques (pour le transfert de petits fichiers). La console sera aussi capable de gérer de la 8K (en input et pas en jeu) ainsi qu’un taux de rafraichissement de 120Hz, contre 60 actuellement.

Mais la plus grosse annonce de la marque reste la
présentation d’un trailer du très attendu Cyberpunk 2077, présenté par l’incroyable
Keanu Reeves (John Wick, Matrix), dont le personnage a été intégré au
jeu.

A LIRE  Samsung Galaxy A50 [Made in Algérie] : Avis, Prix et Fiche technique

Ce qu’il faut en retenir :

  • Le Xbox Game Pass débarque sur PC à 15$/mois.
  • La Xbox nouvelle génération est prévue pour la saison des fêtes 2020 avec Halo Infinite au lancement.
  • Les possesseurs d’Xbox One auront pourront streamer leurs jeux vers leurs téléphones via internet.
  • Un nouveau Gear of War, dénommé Gears 5.
  • Elden Ring, un jeu très énigmatique coécrit par R. R. Martin, l’auteur de Game of Thrones.

Besthesda, le mea culpa total

Le studio responsable de la série des Elder Scrolls, dont le mythique Skyrim, a décidé de transformer sa conférence en une série d’excuses suivies de promesses, et ce après le bide total qu’a été Fallout 76, annoncé comme un jeu révolutionnaire durant l’E3 2018, mais qui s’était révélé être rempli de bugs et vide de contenu.

Il faut toutefois reconnaitre une chose, Fallout 76 a vite été oublié quand l’éditeur a montré du game play du prochain Doom, dénommé Doom Eternal, plus bourrin et plus varié que jamais. On a aussi pu découvrir la préparation d’un épisode spin off de Wolfenstein, dont les événements se passent 60 ans après le dernier opus.

Ce qu’il faut en retenir :

  • Doom Eternal qui s’annonce encore mieux que l’épisode de 2016.
  • Death loop, un jeu où le personnage est bloqué une boucle temporelle, condamné à être assassiné à la fin du temps imparti.
  • Wolfenstein : YoungBlood, un jeu à la croisée du cyberpunk et du rétrofuturisme.
  • Des DLC pour Fallout 76.
  • Une nouvelle IP dénommée Ghostwire : Tokyo qui semble très orientée paranormal/horreur.

Nintendo, le roi de l’industrie

La marque du Big N a été sans doute le grand gagnant
de l’E3 2019. Même si la présentation a été préenregistrée et diffusée
sous la forme d’un Nintendo Direct, Nintendo a su convaincre la communauté de
par la qualité et la variété des titres annoncés. Le direct a commencé avec une
parenthèse humoristique faisant le rapprochement entre Bowser, l’ennemi
juré de Super Mario, et Dougg Bowser, l’actuel président de
Nintendo of America, la branche états-unienne de la marque.

A LIRE  Samsung Galaxy M30 : Caractéristiques et Prix en Algérie

L’effet a donc été total, Un troisième opus pour la série Luigi’s
Mansion
, un nouveau Animal Crossing et deux nouveaux Zeldas
rien que ça ! On a aussi noté le retour de la coopération entre Nintendo
et le studio anglais RARE, racheté par Microsoft, et ce pour la présentation d’un
nouveau Banjo Kazooie.

Ce qu’il faut en retenir :

  • La présentation d’un
    nouveau remake d’un Zelda 2D (ou plutôt 3D isométrique en vue du dessus), qui n’est
    nul autre que The Lengend of Zelda : Link’s Awakening.
  • Une suite au légendaire The Legend of
    Zelda : Breath of the Wild
    .
  • Un nouveau Animal
    Crossing
    dénommé Animal Crossing : New Horizons, avec encore plus de
    possibilités de customisation de l’environnement.
  • Un Luigi’s Mansion 3
    dont les événements ont lieu dans un hôtel hanté.



[ad_2]
Source link

Tags

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker